Désignation

Une désignation, au sens de la loi sur le contrôle des métaux précieux, doit correspondre à la composition réelle des ouvrages.

"Toutes les désignations et indications de qualité susceptibles d’induire le consommateur en erreur sont interdites.
Les ouvrages en métaux précieux doivent porter une indication de titre et un poinçon de maître, les ouvrages multimétaux porteront en plus une indication du métal commun utilisé. Pour les ouvrages plaqués, le fabricant a le choix entre le marquage traditionnel (par ex. Plaqué G) ou le marquage récent (par ex. P 20 ou GP 20). Dans les deux cas, la présence d’un poinçon de maître est exigée.
En ce qui concerne les similis, la liste des désignations interdites est plus longue que celle des désignations admises."